FANDOM


Pandyssiamap

Pandyssia aussi appelé "le Continent Lointain" est le plus vaste territoire connu dans le monde de Dishonored. Il n'est que très peu peuplé par les habitants de l'Empire des Îles, et beaucoup pensent qu'il n'y existe aucune trace de civilisation. Il est pourtant très vraisemblable que des peuples marchands se soient installés sur les côtes.

Détails Modifier

Tout comme Dunwall, le continent fut autrefois habité par une ancienne civilisation qui y construisit des temples et des autels en l'honneur de l'Outsider. Il est possible que ce peuple ait pratiqué la magie ainsi que la fabrication de charmes d'os et de runes. De nos jours la population de Pandyssia est bien plus primitive que celle vivant au sein de l'Empire, et l'Abbaye de Quidam en vient même à affirmer qu'il ne s'agit que de tribus de sous-hommes pratiquant des rituels hérétiques.

La faune de Pandyssia est quant à elle très étrange et a surpris les philosophes naturels les plus érudits. Anton Sokolov fut ainsi témoin de poissons-volants au dard empoisonné, qui piquaient tous ceux qui les touchaient. D’autres rapports indiquent l’existence de serpents volants. Piero Joplin affirme pour sa part avoir lu des rapports concernant des baleines terrestres vivant profondément à l’intérieur des terres pandysiennes. Un autre exemple célèbre de cette faune exotique est le rat-taureau de Pandyssia, qui en groupe peut dévorer un homme adulte en quelques secondes. Ces rats furent responsables de la Peste qui ravagea Dunwall en 1837.

Un lent processus d’exploration s’est mis en place sur l’ensemble du continent mais le très long voyage depuis les îles ainsi que les conditions très hostiles de l’environnement ont rendu tout projet de colonisation impossible.   De ce fait, les quelques expéditions ayant eu lieu se sont souvent soldées par des catastrophes, la quasi-totalité des explorateurs ayant succombés à la folie, aux prédateurs ou aux maladies. Le centre du continent est quant à lui constitué de jungles épaisses et de déserts, rendant les explorations poussées extrêmement difficiles.

Dès les débuts de la Peste, les philosophes naturels de Dunwall soupçonnent que le fléau est originaire du Continent. De vieux textes serkoniens mentionnent en effet une « maladie de l’Est » dévastatrice.

Notes Modifier

  • La Pandyssia ressemble beaucoup à la Pangée, un super-continent présent sur Terre lors de l'ère Carbonifère.
  • Un repère est marqué sur la plupart des cartes de Pandyssia avec la mention "origine de la Peste"